Les soins

Récession gingivale et microchirurgie

נסיגת חניכיים תהליך טיפול בנסיגת חניכיים

Récession gingivale et microchirurgie

Récession gingivale

Dommage esthétique au niveau de la ligne du sourire conduisant à l’exposition des racines.

Qu'est-ce que la récession gingivale?

La récession gingivale s’accompagne de l’exposition des racines, et se développe parfois à la suite d'un brossage agressif (brosse trop dure, technique de brossage inappropriée, fréquence de brossage trop élevée) ou en raison de la fragilité de la structure tissulaire. A la suite de cette dénudation, peuvent apparaitre une sensibilité accrue au froid et au chaud, des caries au collet des dents, et surtout un dommage esthétique important.

Ce phénomène à la différence de la gingivite, n'est pas infectieux, mais il affaiblit les structures de soutient de la dent dans l’os maxillaire, et nécessite donc un traitement qui consiste en une greffe de tissus mous, ou greffe gingivale.

Qu'est-ce qu’une greffe gingivale?

C’est une intervention chirurgicale bénigne qui permet une amélioration de la structure tissulaire et stoppe le processus de retrait.

L'objectif principal de la greffe est de reconstruire, au-delà de la zone de retrait, une bande de gencive attachée (gencive épaisse, non mobile, fortement kératinisée, solidaire des tissus de soutien de la dent) afin de prévenir la poursuite du processus.

Dans certains cas, la greffe permet de compenser la totalité du retrait.

Etapes de l’intervention.

Dans la plupart des cas, le greffon est prélevé directement sur le patient au cours d’une intervention préparatoire, sous simple anesthésie locale.

Dans d’autres cas, le chirurgien conviendra de greffer des tissus gingivaux provenant d’une banque tissulaire (et non de la bouche du patient). Après suture de la greffe autour de la zone de récession, un pansement parodontal sera maintenu pendant plusieurs jours, jusqu'à complétion de la cicatrisation.

L’intervention est en elle-même totalement indolore, mais peut être suivie d’un léger inconfort.

La zone de prélèvement du greffon, cicatrise sans laisser de traces au bout de deux à trois semaines.

Après l’ablation des sutures, il est très important de corriger la méthode de brossage, aussi le patient recevra à cet effet, les recommandations approfondies de l’hygiéniste.

Prélèvement d’un greffon au niveau du palais.

Quels sont les avantages des greffes de gencives ?

La greffe gingivale est une intervention délicate nécessitant une grande exactitude, des compétences et de l'expérience. Les praticiens de la clinique MORIA ont bénéficié d’une formation adéquate. De plus l’usage du microscope chirurgical lors de la greffe permet une élévation considérable du niveau d’exactitude dans cette intervention délicate et complexe. Le microscope permet un grossissement du champ opératoire x 24 et améliore dramatiquement les résultats esthétiques. En outre, l'utilisation de lunettes de grossissement améliore la précision et permet d’obtenir des résultats parfaits. La greffe restaure la gencive attachée et suspend le processus de récession gingivale en construisant une «ligne de défense» pour les tissus parodontaux, empêchant ainsi une résorption osseuse future. Il réduit la sensibilité au collet et l’incidence des dommages esthétiques au niveau de la ligne du sourire.

Microchirurgie

Le geste chirurgical aidé par microscope

Innovations dans le traitement des maladies parodontales et les greffes de gencive

La situation présente

Dans la chirurgie traditionnelle, (macrochirurgie) les gestes du chirurgien dépendent de son exploitation des données visuelles. Les limites de cette chirurgie sont celles des limites des outils employés : les yeux et les mains. Puisque les capacités motrices et exécutives du chirurgien dépendent essentiellement des informations dont il dispose, elles augmentent donc avec l’accroissement de l’acuité et du champ visuel. Lorsque l'information est insuffisante, la technique chirurgicale s’amoindrit. Les suites en sont parfois plus traumatisantes, plus douloureuses et se traduisent après cicatrisation par des résultats esthétiques moyens.

Pourquoi employer la microchirurgie?

L’utilisation de la microchirurgie permet d'améliorer la technique chirurgicale grâce au grossissement considérable réalisé par le microscope. La microchirurgie permet une augmentation de la luminosité, de l’acuité et du champ visuel. Par conséquent, elle accroit les capacités d’exécution du chirurgien et améliore la précision de sa technique opératoire.

Avantages :

• Chirurgie moins invasive

• Irrigation sanguine préservée entraînant une guérison plus rapide

• Réduction du trauma et de la douleur

• Meilleurs résultats esthétiques

Quels sont les traitements qui permettent l’utilisation du microscope chirurgical ?

Il est possible d’utiliser le microscope au cours d’un grand nombre d’interventions :

• Chirurgies parodontales ainsi que lors des curetages profonds et surfaçages radiculaires.

• Greffes gingivales

• Procédures d’invasivité minimale

• Elévation du plancher sinusal

• Tous les types de sutures lors des interventions chirurgicales délicates

En résumé :

L’utilisation du microscope chirurgical a ouvert de nouveaux horizons dans le domaine de la parodontologie. Il est devenu l’outil essentiel d’un exercice clinique moderne à l’écoute des avancées techniques. Notre clinique en est équipée (c’est d’ailleurs l’un des modèles les plus récents au monde) et les praticiens de la clinique ont suivi une formation à son utilisation aux Etats-Unis.

Posez vos questions:
Nom:
Veuillez indiquer le nom du champ
Message:
Adresse électronique:
Téléphone:
Votre message a été envoyé